Au-delà de la méthode #33

TACHI DORI #1

Ce tachi dori, quand il est exécuté selon la règle de la méthode (180°), oblige tori à se déplacer dans un premier temps sur le côté droit d’uchi tachi (comme pour kote gaeshi), puis à s’emparer du sabre en revenant ensuite exactement à l’emplacement d’où il est parti.

Il serait évidemment suicidaire de revenir ainsi se placer au milieu du danger dans le cas d’une attaque de groupe. Mais cette notion n’existe pas dans la méthode qui ne considère qu’un seul adversaire, et permet ainsi de travailler selon une ligne sans se préoccuper d’adversaires multiples.

En revanche, dès que les attaques arrivent des quatre directions, il est évident que le kihon devient inapplicable. Il est nécessaire dès lors de pivoter à 270°, en projetant uchi tachi sur l’adversaire qui est à gauche de tori au départ de l’action. Tori s’empare ainsi du sabre d’uchi tachi au moment où ce dernier est projeté vers le deuxième adversaire, et c’est par sa propre énergie, et par une simple rotation des hanches de tori, qu’uchi tachi est coupé à travers l’abdomen. Il n’y a donc plus lieu que tori se déplace autour d’uchi tachi pour s’emparer de l’arme : dans la technique véritable, c’est désormais uchi tachi qui est mis en mouvement autour de lui.

Philippe Voarino, avril 2016.

Commentaires

Salut, magnifique démonstration du principe de déplacement de la ligne au cercle....

de plus, tu aurais pu souligné Philippe, si je peux me permettre humblement, que sur un déplacement tu "élimines 2 adversaires" , avec ton poing droit et le bokken d'uchi tachi sur l'adervaire situé au départ à ta gauche et celui de face bien sûr (comme pour kote gaeshi), mais aussi que la projection vers celui à ta droite au départ toujours, respecte en tout point l'axe de déséquilibre d'uchi tachi (vers son arrière au centre de son triangle)....

respectueusement..

Eric

Bonjour , j ai apres lecture ,pensé qu il serait interessant de rappeler que l univers est une chaine ,chaque maillon ayant un role dans le mouvement permanent qu il effectue .Pourquoi cette phrase ,simplement car se focaliser sur "un seul maillon" de cette chaine bloque le mouvement et le sens de la chaine .Chaque pratique séparée a sons sens dans la chaine .L image n est sans doute pas clair ,je m en excuse ,mais elle me semble adapter ,surtout que lorsqe la chaine se mouvoit il ne sert a rien de fixer son attention sur la partie qui est dans la main de l autre car c est le maillon opposé qui va frapper : regarder la ou l autre n est pas permet de rentrer et non l inverse. Amicalement serge

Salut Rusty,

de ce que je comprends de ton point de vue, est qu'il ne faut pas "contrarier" les "maillons de la chaîne"....autrement dit, ne pas s'opposer ou démontrer une quelconque opposition, ou encore se concentrer sur un point précis de la saisie ou de la frappe par exemple....

j'en suis bien d'accord pour ma part humblement...

cependant la méthode de maitre Saïto renvoie à beaucoup de ces paradoxes ( parfois extrêmes avec le fils Hito Hiro), rapidement : plus on est perfectionniste de la méthode et plus on va vite et au plus on fait de l'Aiki....mais on s'oppose souvent, on le ressent clairement en kotaï, surtout si le sens de celui-ci est compris comme un rapport de force....mais il faudrait en passer par là pour les gestes et la respirations, les postures, etc... c'est juste et faux en même temps, il faut certainement dire et enlever les oppositions dès le début pour que la "chaïne" ne soit pas rompue...ce sont les petits cailloux du petit poucet pour se rendre vers le chemin, c'est déjà cela....

évidemment la méthode "absolue" n'est pas tenable dans le temps ( sauf pour les jeunes "sportifs", tant mieux, pour un temps....) et puis c'est une impasse , si cela ne débouche pas sur autre chose de motivant ( d'où la perte de nombreux pratiquants, comme dans le Judo ou le Karaté d'ailleurs....)....la voie est une recherche personnelle qu'on partage avec le collectif, avec des référents solides et expérimentés, des "Maïtres charpentiers" pour la transmettre, c'est le but de l'homme, comme bien d'autres choses d'ailleurs....

Bonne pratique, Bien à vous

Eric

bonjour Eric merci de ton argumentation ,mais ce n est pas exactement ce que je voulais exprimer ,la pratique martial et la voie sont constitues de maillon que chaque pratique isolée constitue ,j entends par la que l Aikido n est qu un maillon de ttes sortes d art liés qui menes a la voie ,mais je m expliquerai sur cet aspect plus longuement bientot a la lumiere des articles que Mr Voaino nous donne la chance de voir et etudier amicalement Serge

Qu’est-ce que l’Aikido Traditionnel ?


L’Aikido n’est pas un sport, c’est un art martial dont les lois (takemusu) sont en harmonie avec les lois de l’univers. L’étude de ces lois permet à l’homme de comprendre sa place dans le monde. L’Aikido est né à Iwama, O Sensei a réalisé dans ce village la synthèse entre tai jutsu, aiki ken et aiki jo.

Où pratiquer l’Aikido Traditionnel ?


La Fédération Internationale d’Aikido Takemusu (ITAF) apporte au pratiquant la structure dont il a besoin pour travailler au plus près de la réalité définie par O Sensei Morihei Ueshiba. Ses représentations nationales officielles garantissent un enseignement fidèle à celui légué par le Fondateur.

Les armes de l’Aikido, l’aiki ken et l’aiki jo


Dans l’Aikido moderne les armes sont peu enseignées, voire pas du tout. Dans l’Aikido d’O Sensei au contraire, l’aiki ken, l’aiki jo et le tai jutsu sont unis par des liens tels qu’ils forment ensemble un riai, une famille de techniques harmonieuses issues d’un principe unique. Chaque technique aide à comprendre toutes les autres.

Aikido art martial ou art de paix ?


La paix est un équilibre de l’être humain avec le monde qui l’entoure. L’objectif de l’art martial véritable n’est pas de devenir plus fort que son adversaire, mais de trouver dans l’adversaire un moyen de réaliser l’harmonie, l’ennemi n’existe plus alors comme tel mais comme celui qui offre l’occasion de parvenir au ki unifié.

http://www.aikidotakemusu.org/fr/articles/au-dela-de-la-methode-33?language=en
Copyright TAI (Takemusu Aikido Intercontinental)