Migi awase

Uchi tachi : sabre qui attaque.
Uke tachi : sabre qui reçoit.


Uchi tachi : ken no kamae position hanmi
Uke tachi : ken no kamae position hanmi


Uke tachi : Ouvrir la garde vers sa droite


Uchi tachi : Armer le ken pour frapper shomen…
Uke tachi : Monter le ken en sortant le pied droit de la ligne d'attaque


Uchi tachi : …uchi pied droit devant
Uke tachi : Couper poignet pied droit devant hito e mi mouvement décisif

Commentaires

Bonjour,

A quel moment précis faut-il armer le ken au dessus de la tête ?
Faut-il se calquer sur "Uchi tachi" c’est à dire chercher à monter le sabre exactement en même temps que lui ? Dans ce cas ne risque t-il pas de modifier la trajectoire de la coupe ?

Ou bien peut-on attendre que le sabre amorce la descente, auquel cas il ne peut plus modifier sa trajectoire ?

Concernant une autre situation décrite dans le livre Budo à la page 66 avec le sous-titre suivant "les attaques en pique" (photos 86, 87) ; on m’a indiqué que le fait de sortir de la ligne d’attaque et de tourner la lame vers le haut étaient optionnels, puisque "dans la réalité" "Uke" (pas Uke tachi plutôt Uchi tachi) aurait une réaction instinctive de retrait ou s’empalerait sur la pointe du sabre dirigé vers sa gorge. Qu’en pensez vous ?

Par curiosité, à quoi cela sert-il précisément de tourner la lame vers le haut ?

Par ailleurs, je me sens très mal à l’aise quand je sais q’un objet pointu sera finalement pointé bien près de ma gorge (même au cours d’un exercice codifié),ce qui m’incite à attaquer avec bien peu de conviction. Est-ce naturel ou bien faut-il ne pas s’en soucier en faisant confiance au partenaire ? Vous connaissez sans doute le proverbe "la confiance c’est bien, la méfiance c’est mieux..."

Merci pour vos commentaires.

Kakuto

bonjour je serai tres heureux si quelqu’un pouvait me donner une reponse SENSEE a la question suivante qui a été posée a un 2 dan presentant son be a la ffaaa : a quoi sert la fédé ? - perso ma reponse est a RIEN pour le simple fait que je ne vois pas de rapoort entre fédé est BON aikido d’autant que certaines disent que les armes ne fonta pas partie de l’aiki mais bon vu la voie tracée par les doshus c’est normale (aikido du moindre effort)- de plus je n’ai jamais assisté lors des stages ou ecole des cadres a un enseignement morale sur le kototama - le misogi - chikon etc etc il me semble que le fondateur le faisait ?? - en effet le fondateur ne demandait pas (il me semble) de chose aussi stupide a ses eleves (je crois qu’il n’avait pas créer de fédé non ??)- d’ailleurs il me semble qu’il ne demandait rien a ses eleves il decernait SES grades car il etait lui RESPONSABLE de ses decisions - il est vrai que les fedes ne servent qu’a donner l’illusion de pouvoir a quelques uns ! merci l’ego ! il me semble egalement que cela (l’ego demesuré )est CONTRAIRE aux enseignements du fondateur ?? autre souci pour moi (dieu) sachant que le fondateur a dit( a SAITO pere - voir les tomes traditional aikido ou il y a les interviews) qu’il n’enseiganit pas pour de l’argent POURQUOI les senseis prennent de l’argent (stages - cours - etc etc) SAITO dit dans ces interwievs qu’ il y avait une boite sur l’autel dans laquelle les eleves mettaient l’argent (suivant leur possibilité je pense) necessaire a l’entretien et surtout qu’il etait hors de question de payer les cours du fondateur sous peine d’une grosse colere de sa part .cet etat de fait me semble tout a fait logique vu la ligne de conduite(morale et physique) que s’imposait le fondateur - je ne pense pas que ce soit le cas a l’aikikai ou dans de nombreux dojo !dernier petite remarque l’UTILISATION du mot RESPONSABLE (dont le latin signfie repondre je crois) est me semble t il INUTILE a de nombreux clubs et ou fede du fait qu’ils sont incapables de REPONDRE aux questions posées par les pratiquants -merci pour vos lumieres . salutations .

Dieu n’écrit pas que sur des tablettes d’argile : il poste aussi sur le forum de TAI ! ça c’est fort ! : )
l’argent ne fait pas le bonheur... sauf pour ceux qui trouvent le bonheur dans l’argent ! ; )
Ces interrogations sont légitimes et particulièrement pertinentes, je trouve, néanmoins je ferais remarquer que Saito Sensei (le père) gagnait lui-même beaucoup d’argent... Qu’il est été "séduit" par le fait d’en gagner beaucoup suite à diverses propositions qu’il a pu recevoir, c’est possible ; mais je pense qu’il a été à un moment particulièremet déçu par l’évolution de l’aiki dans le monde, et la dérive globale de l’enseignement de O Sensei qu’il n’a manifestement pas pu empêcher.
je pense que Maître Saito avait une conscience aigûe de l’époque qu’il vivait et qu’il avait conscience que l’époque des samourais était depuis longtemps révolue, que les budos étaient tous en train de s’étteindre, et que le monde actuel mettait en place d’autres valeurs, bien différentes...

Les Fédérations et les nouveaux "sensei" sont le pur produit de cette nouvelle ère moderne, dont Mishima a parfaitement annoncé la venue en s’immolant par le feu.

Dieu n’écrit pas que sur des tablettes d’argile : il poste aussi sur le forum de TAI ! ça c’est fort ! : )
l’argent ne fait pas le bonheur... sauf pour ceux qui trouvent le bonheur dans l’argent ! ; )
Ces interrogations sont légitimes et particulièrement pertinentes, je trouve, néanmoins je ferais remarquer que Saito Sensei (le père) gagnait lui-même beaucoup d’argent... Qu’il est été "séduit" par le fait d’en gagner beaucoup suite à diverses propositions qu’il a pu recevoir, c’est possible ; mais je pense qu’il a été à un moment particulièremet déçu par l’évolution de l’aiki dans le monde, et la dérive globale de l’enseignement de O Sensei qu’il n’a manifestement pas pu empêcher.
je pense que Maître Saito avait une conscience aigûe de l’époque qu’il vivait et qu’il avait conscience que l’époque des samourais était depuis longtemps révolue, que les budos étaient tous en train de s’étteindre, et que le monde actuel mettait en place d’autres valeurs, bien différentes...

Les Fédérations et les nouveaux "sensei" sont le pur produit de cette nouvelle ère moderne, dont Mishima a parfaitement annoncé la venue en s’immolant par le feu.

Mishima ne s’est pas immolé , il s’est fait seppuku .....c’est bien plus traditionnel !

Oups ! exact ! j’ai confondu, désolé ! ^^
oui, bon, enfin, il en est mort !!!! Tu chipotes !!! ; p

Qu’est-ce que l’Aikido Traditionnel ?


L’Aikido n’est pas un sport, c’est un art martial dont les lois (takemusu) sont en harmonie avec les lois de l’univers. L’étude de ces lois permet à l’homme de comprendre sa place dans le monde. L’Aikido est né à Iwama, O Sensei a réalisé dans ce village la synthèse entre tai jutsu, aiki ken et aiki jo.

Où pratiquer l’Aikido Traditionnel ?


La Fédération Internationale d’Aikido Takemusu (ITAF) apporte au pratiquant la structure dont il a besoin pour travailler au plus près de la réalité définie par O Sensei Morihei Ueshiba. Ses représentations nationales officielles garantissent un enseignement fidèle à celui légué par le Fondateur.

Les armes de l’Aikido, l’aiki ken et l’aiki jo


Dans l’Aikido moderne les armes sont peu enseignées, voire pas du tout. Dans l’Aikido d’O Sensei au contraire, l’aiki ken, l’aiki jo et le tai jutsu sont unis par des liens tels qu’ils forment ensemble un riai, une famille de techniques harmonieuses issues d’un principe unique. Chaque technique aide à comprendre toutes les autres.

Aikido art martial ou art de paix ?


La paix est un équilibre de l’être humain avec le monde qui l’entoure. L’objectif de l’art martial véritable n’est pas de devenir plus fort que son adversaire, mais de trouver dans l’adversaire un moyen de réaliser l’harmonie, l’ennemi n’existe plus alors comme tel mais comme celui qui offre l’occasion de parvenir au ki unifié.

http://www.aikidotakemusu.org/fr/articles/migi-awase?language=ru
Copyright TAI (Takemusu Aikido Intercontinental)