Quand l’harmonie se fait REINE

Il est des temps où l’on se dit pourquoi chercher loin ce qui est à côté? Comme le disait Philippe VOARINO dans son article marcher sans les jambes, je cite:

je comprends aujourd’hui la réponse de maître SAITO à un élève qui lui demandait naïvement où il fallait chercher le secret de l’Aïkido : « le secret de l’Aïkido… mais il est là tout simplement à vos pieds ! »

Le même raisonnement peut s’appliquer au nom que le fondateur a donné à son art, c'est-à-dire le mot AIKIDO

Ai : harmoniser, unir
Ki : énergie, puissance
Do : Voie

Donc Aïkido peut être traduit par, la voie de l’harmonisation de l’énergie et finalement comme cette traduction l’indique l’objectif est d’harmoniser les énergies.

Sans polémique aucune ni tergiversation qui peut contester le fait qu’il n’y a pas de plus belle harmonisation en Aïkido que celle d’une coupe en IRIMI ou celle d’une belle entrée en rotation sans parade ni protection ou encore celle d’une coupe au JO ou au KEN face à une attaque, et que le JO ne sert pas a se protéger mais bien sur celui-ci symbolise une lance coupante.

Qui peut contester cela ?

Si la protection existe, elle réside seulement dans l’attaque.
Le fait d’attaquer franchement est notre seule et unique protection

Et de la même manière, qui peut affirmer qu’une parade ou protection correspond à la définition indiquée ci-dessus.

Alors, pourquoi dire que les parades ou protections existent en Aïkido et cela comme on vient de le voir peut se prouver juste par la traduction pure et simple de son nom.

Osensei UESHIBA nous a légué un art que si et seulement si on ouvrait les yeux pour regarder, on saura voir ce qu’il veut nous communiquer.

Alors à quoi bon parler de cette multitude d’écoles d’Aïkido, ou les gens se disent ne pas pratiquer le même style. L’Aïkido, le vrai, l’authentique est un et le demeurera pour toujours contre vents et marées puisque celui-ci est bâtit autour d’un seul et unique principe.

L’aïkido d’UESHIBA est un art harmonieux et l’harmonie par son essence même refuse qu’on la bloque ou qu’on la contrarie. Alors si Aïkido il y a, il est forcément sans parade sinon ne l’appelons pas de la sorte.

Ahmed Mahi, Novembre 2011

La rubrique tribune accueille des articles dont les auteurs ne sont pas obligatoirement membres de TAI. Le point de vue exprimé est celui de l'auteur exclusivement, il n'engage en rien les membres de TAI, et n'est en aucun cas le reflet d'une ligne officielle quelconque de l'association.

Commentaires

Sasae Tsuri Komi Ashi (ou kokyu nage sur ryo kata dori, ou etc.....)

hormis le pied en barrage en référence classiquement pratiqué à l"Aiki, mais là c'est nécessaire et merveilleux de mise en réalité par le champion du monde et olympique des lourds.....fin de vidéo....sachant qu'il gagne 4 combats sur 6 avec la même, et cela n'est pas "son spécial"....vive les bases d'humilité et souvenir du judo originel ....grand respect.

https://www.youtube.com/watch?v=3LBuTHeEH0Y

bonjour Philippe, mais que viens faire ce pas glissé ou "1/2 irimi" linéaire dans votre théorie.une saisie ferme empêche cela clairement.

UDE KATAME est impossible a faire au départ contrairement à d'autre technique comme ude kime nage(sans faire de pas glissé), Pour appliquer cette technique il faudrait d'abord sortir cote omote de uke et pas ura, entraîner uke en même temps et ensuite seulement après la lemniscate envoyer UDE KATAME comme vous le démontrez,d’ailleurs ude katame se met en place justement parce que uke est trop proche de tori sinon ce serai ikkyo katame!!

Philippe un pas glissé peu être bloqué un atemi en linéaire aussi FACILEMENT, d'ailleurs c'est exactement le geste de Teddy dans la vidéo d'Eric, le pas glissé du GEORGIEN lui coûte cher!! cdlt

Qu’est-ce que l’Aikido Traditionnel ?


L’Aikido n’est pas un sport, c’est un art martial dont les lois (takemusu) sont en harmonie avec les lois de l’univers. L’étude de ces lois permet à l’homme de comprendre sa place dans le monde. L’Aikido est né à Iwama, O Sensei a réalisé dans ce village la synthèse entre tai jutsu, aiki ken et aiki jo.

Où pratiquer l’Aikido Traditionnel ?


La Fédération Internationale d’Aikido Takemusu (ITAF) apporte au pratiquant la structure dont il a besoin pour travailler au plus près de la réalité définie par O Sensei Morihei Ueshiba. Ses représentations nationales officielles garantissent un enseignement fidèle à celui légué par le Fondateur.

Les armes de l’Aikido, l’aiki ken et l’aiki jo


Dans l’Aikido moderne les armes sont peu enseignées, voire pas du tout. Dans l’Aikido d’O Sensei au contraire, l’aiki ken, l’aiki jo et le tai jutsu sont unis par des liens tels qu’ils forment ensemble un riai, une famille de techniques harmonieuses issues d’un principe unique. Chaque technique aide à comprendre toutes les autres.

Aikido art martial ou art de paix ?


La paix est un équilibre de l’être humain avec le monde qui l’entoure. L’objectif de l’art martial véritable n’est pas de devenir plus fort que son adversaire, mais de trouver dans l’adversaire un moyen de réaliser l’harmonie, l’ennemi n’existe plus alors comme tel mais comme celui qui offre l’occasion de parvenir au ki unifié.

http://www.aikidotakemusu.org/fr/articles/quand-lharmonie-se-fait-reine
Copyright TAI (Takemusu Aikido Intercontinental)