Kajo

Tadashi Abe nous apprend qu’au début de l’Aikido, on ne disait pas Ikkyo, mais Ikkajo. Quel sens profond se cache derrière cette différence de vocabulaire ?

25
Kajo
Kajo #18

Kajo #18

On comprend mieux, après cette précision, le malentendu par lequel gokyo omote a été assimilé par l’Aikido moderne à une forme ura.

Kajo #17

Kajo #17

Yonkyo c’est ce qui transperce en une seule fois le merveilleux esprit de la grande Terre, et l’apparition de tenchi.

Kajo #16

Kajo #16

Comment la clef de connaissance qui consiste à pousser la main dans le dos d’uke, livrée par Morihiro Saito, m’a permis de retrouver le sens de tenchi nage.

Kajo #15

Kajo #15

Ces trois lois déterminent, dans le plan horizontal, trois axes qui se croisent à angle constant de 60°, définissant de la sorte six directions régulières.

Kajo #14

Kajo #14

Gokyo et irimi nage révèlent une symétrie évidente. Mais si leur angle d’exécution était complémentaire à 180°, la symétrie deviendrait alors parfaite.

Kajo #13

Kajo #13

Ceci nous amène à la découverte étonnante qu’ikkyo omote et gokkyo omote ne sont pas des techniques différentes, elles sont deux aspects de la même chose.

Kajo #12

Kajo #12

Dans le temps de la descente initiale du bras d’uke, il n’y a de différence ni de position ni d’angle entre nikyo omote et sankyo omote.

Vous vous êtes inscrit avec succès à Aikido Takemusu
Bienvenue à nouveau ! Vous vous êtes connecté avec succès.
Parfait! Vous vous êtes inscrit avec succès.
Votre lien a expiré
Parfait! Vérifiez votre email avec le lien de login pour vous connecter.
Entrez au moins 3 caractères 0 Resultat de votre recherche